Enfin, le 1er novembre, bonne Toussaint!

 

Bon, j’avoue, je suis soulagée quand novembre arrive! Fini les fêtes des enfants qui monopolisent les weekends et fini l’Halloween (fête préférée de mes enfants).

J’aime ça moi, le mois de novembre. Parce qu’il ne s’y passe absolument rien. Un mois vierge. Un mois avant l’effervescence du Temps des Fêtes. Un mois où il fait noir et froid et moche. Ce n’est même pas de l’ironie. Que voulez-vous, j’aime le cocooning automnal; le feu de foyer à 16h, les potages, les ragoûts, les romans, les films en famille. J’aime m’encabaner chez-nous sans culpabilité. J’apprécie d’autant plus le confort de nos maisons nord-américaines, conçues pour nous isoler des éléments; froid, vent, pluie, grêle, verglas, neige…tout peut arriver en novembre mais nous sommes protégés.

cemetery-1655378_1920.jpg

 

Alors, comme je le disais; Bonne Toussaint à tous en ce 1er novembre. C’est donc aujourd’hui la fête de tous les saints. Demain, ce sera la fête des morts, faut pas tout mélanger! Alors si vous avez une petite demande spéciale à formuler à un saint quelconque, ce pourrait être le bon moment! Vous avez besoin d’un p’tit coup de pouce dans votre vie mais vous n’osez pas déranger Dieu le Père en personne pour une babiole, demandez au saint spécialisé, il intercèdera pour vous! Vous ne vous souvenez plus de leurs domaines de prédilection? Damn! Moi non plus! Avouez que ça s’est perdu pas mal vite, ce savoir. Autrefois, les curés, les grands-mères, les calendriers étaient là pour nous guider vers le bon saint, vers le bon département (causes perdues par ici, problèmes de cœur par là…). Puis du jour au lendemain, ils ont disparus eux-aussi, avec le reste de la Sainte Trinité, et il ne reste plus grand monde pour nous dire d’adresser nos prières à Saint François, Saint André ou Saint Joseph. C’est triste, ce ne l’est pas…c’est dur à dire au fond. On s’est libéré d’une certaine pensée magique mais on s’est coupé d’une partie de notre culture, de notre histoire. Mes lectures sur le XVIe siècle sont truffées de références aux saints et à leurs écrits, leur pensée, leurs miracles. Pendant près de 2000 ans, ils ont contribué à forger l’identité occidentale et en quelques années on a tellement tout balayé qu’on a pratiquement réussi à effacer leur trace. C’est fou, quand on y pense. Ce culte des saints a été pendant des siècles la marque distinctive du catholicisme; on s’est battu, on a trucidé des gens pour pouvoir conserver ces gentils intermédiaires. Et puis, aujourd’hui, on s’en balance…bon sauf en France où ça leur fait encore une journée fériée!

Ce blogue et les autres

Ça faisait un bail que je n’avais pas publié directement sur ce site; je n’ai pas arrêté d’écrire, au contraire, je produis plein de choses pour plein de monde…et j’essaie d’écrire un mémoire de maitrise (encore et toujours!).

Je suis bien heureuse de faire partie des collaborateurs du site mitsou.com…ça me donne le sentiment d’appartenir à un groupe; j’ai presque des « collègues » 😉

Sinon, je contribuerai aussi prochainement au magazine indépendant Planète F, toujours à titre de blogueuse. J’en suis ravie car j’aime la qualité de ce site destiné aux familles.

Qui sait, un jour, j’aurai peut-être tant et tellement de demande pour mes textes que je ne saurai plus à quel saint me vouer!

 

Voici en primeur ma toute nouvelle photo officielle pour Mitsou.com

IMG_3441.JPG
crédit-photo: Félicie Hubert

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s